Hydrogène : Élisabeth Borne dans l'Oise pour évoquer la stratégie du gouvernement

Faire de la France le leader de l'hydrogène  décarboné d'ici à 2030, c'est l'objectif du gouvernement. Ce mercredi, la Première ministre Élisabeth Borne  se rend à Venette dans l'Oise pour évoquer la filière française de l'hydrogène sur le site de Plastic Omnium, le numéro un mondial des réservoirs à carburant et qui s'intéresse à cette énergie depuis 2015. En réalité, la principale difficulté avec l'hydrogène est qu'il est très volumineux et compliqué à stocker. C'est pourquoi construire des réservoirs adaptés pourrait être une solution.

>> LIRE AUSSI - Éolien : l’hydrogène vert, un espoir pour produire du carburant sans émission de CO2

Une entreprise d'avenir dans l'hydrogène

Justement, en 2020, Plastic Omnium a co-créé une entreprise de pile à combustion pour aller dans ce sens. L'entreprise a même été sélectionnée cet été par la Commission européenne comme projet d'avenir dans l'hydrogène. Élisabeth Borne est donc arrivée sur le site. La Première ministre devrait faire des annonces dans l'hydrogène parce que ce mercredi est un peu le rendez-vous de cette énergie. En effet, beaucoup d'acteurs de la filière sont présents, notamment EDF et Engie. Il faut rappeler qu'Emmanuel Macron a fait de l'hydrogène un des cinq secteurs d'avenir en France, avec près de 9 milliards d'euros d'investissements, 7 milliards prévus dans le plan de relance et 2 milliards prévus dans le plan France 2030 .


Lire la suite sur Europe1