Hybride rechargeable E85 : moins polluante que l'électrique !

Hybride rechargeable E85 : moins polluante que l'électrique !
![CDATA[]]

En marge des négociations européennes sur la réglementation des émissions de CO2 des voitures neuves jusqu’en 2035, une étude de l'IFPEN prouve que les véhicules hybrides rechargeables fonctionnant au Superéthanol E85 sont au moins tout aussi bénéfiques pour le climat que les modèles 100% électriques.

En effet, le projet de la Commission européenne et du Parlement européen prévoit que tous les véhicules neufs vendus d'ici 2035 devraient émettre 0 gramme de CO2 à l’échappement, ce qui correspond en pratique à bannir les véhicules thermiques, pour favoriser uniquement les véhicules électriques. Cette étude de l'IFPEN démontre alors qu'une autre alternative est possible.

Hybride rechargeable E85 : une étude comparative

Cette étude a été réalisée par le Département Economie et Evaluation Environnementale de l’IFPEN, en mesurant et en comparant les émissions de gaz à effet de serre de 3 types de voitures compactes du segment C : des modèles thermiques essence, des hybrides rechargeables utilisant de l'E85, ainsi que des modèles 100% électriques.

Cette méthodologie prend en compte toutes les émissions de gaz à effet de serre, qu'elles soient liées aux véhicules ou à la batterie, de la fabrication au recyclage, mais également aux énergies utilisées, de la production à l’utilisation. L’étude s'est également intéressée au mix électrique français en comparaison au mix européen, qui est davantage carboné : en dehors de la France, les voitures hybrides rechargeables carburant à l'E85 affichent un meilleur bilan carbone que les voitures électriques !

Hybride rechargeable E85 : plus vertueux que...Lire la suite sur Autoplus