Husky de Sibérie : quelles sont les caractéristiques de cette race de chien ?

© BARBARA808 / Pixabay

D’un naturel doux et obéissant, le Husky de Sibérie peut s’adapter aisément à différents modes de vie. Il a cependant besoin de se dépenser quotidiennement et ne peut rester enfermé trop longtemps.

Les origines du Husky de Sibérie

Le Husky de Sibérie est une race de chien très ancienne, de type primitif. Élevé à l’origine par des tribus sibériennes, d’où le nom de cette race, il était utilisé pour tirer les traîneaux sur de longues distances, avec des charges souvent très lourdes. Chien de travail et d’endurance, l’élevage sélectif de la race a cependant commencé aux États-Unis. Il a été importé au 20e siècle en Amérique du Nord, et la célèbre éleveuse américaine Eva "Short" Seeley est considérée comme , reconnue en 1930 et devenue très rapidement populaire dans le monde entier. C’est en 1970 que les premiers Huskies de Sibérie ont été introduits en France. La première inscription au LOF date de 1973.

Le physique du Husky de Sibérie

  • taille : de 53 cm à 60 cm (mâle) et de 50 cm à 56 cm (femelle) ;

  • poids : de 20 à 30 kg (mâle) et de 16 à 23 kg (femelle) ;

  • poil : de longueur moyenne, sa fourrure est épaisse ;

  • couleur des poils : toutes couleurs, du noir au blanc ;

  • forme de la tête : ronde ;

  • forme et couleur des yeux : en forme d’amande, ses yeux sont légèrement obliques, de couleur bleue, marron ou vairon ;

  • forme des oreilles : triangulaires et de taille moyenne, elles sont dressées et attachées haut ;

  • autres particularités : la queue du Husky est recourbée, en forme de lune ou de faucille.

Le caractère du Husky de Sibérie

Chien généralement très, le Husky sibérien a aussi un caractère affirmé, néanmoins docile et obéissant envers son maître. Une éducation adaptée, avant 6 mois, est indispensable pour canaliser l’énergie débordante de cette race de chien, vive et joviale. Dépourvu d’agressivité, c’est un chien doux qui apprécie la compagnie des enfants. Il a cependant besoin de , et ne doit pas rester enfermé trop longtemps, car il peut alors s’ennuyer et adopter un comportement destructeur.

La santé du Husky de Sibérie

Les tiques et les puces attaquent souvent le Husky, mais il reste une race de chien très robuste. Capable de s’adapter aux grands froids du fai[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles