"Ils ont hurlé de rire" : Kate et William auraient encouragé Harry à porter son costume nazi

L'année 2023 commence fort pour les Windsor. Le prince Harry promet de nouvelles révélations dans ses mémoires, qui paraîtront le 10 janvier prochain dans les librairies. Le duc de Sussex revient sur le poids de la royauté, son histoire avec Meghan Markle et sa relation avec sa famille. Mais aussi sur ces photos, prises par les paparazzis ce fameux soir de l'année 2005, qui ont créé la polémique dans le monde entier.

En effet, le prince Harry n'a que 20 ans. Il se rend à une soirée costumée. Il choisit un uniforme militaire nazi, avec un brassard sur lequel est imprimé une croix gammée. Les photos, parues dans le Sun, font le tour du monde, la couronne britannique est embarrassée. Dans son livre, le prince Harry revient sur les prémices de la polémique. Il raconte avoir contacté son frère et sa belle-soeur en amont de la soirée, pour leur demander leur avis : doit-il porter un costume de pilote ou le fameux costume nazi ? "J'ai appelé Willy et Kate, j'ai demandé ce qu'ils en pensaient, raconte le père d'Archie et Lilibet. Ils m'ont répondu un uniforme nazi." De retour à la maison, le prince Harry fait les essayages devant William et Kate. "Ils étaient pliés de rire. Pire que pour le costume en collant de Willy. Bien plus ridicule ! Mais c'était le but."

L'appel de Harry à William et Charles

Des confidences qui ne devraient pas rabibocher le prince Harry avec son frère. En effet, dans l'interview accordée à ITV News, le prince Harry confie vouloir (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Meghan Markle : cette rumeur non démentie qui fait encore trembler la famille royale
Meghan Markle : sa réaction édifiante à la révélation du prince Harry sur sa bagarre avec William
Prince Harry : cette blague terrible de Charles à sa naissance qui lui a inspiré le titre de ses mémoires
"Par pitié les garçons…" : ce que Charles III aurait supplié ses fils de ne pas faire, selon les mémoires d'Harry
Prince Harry : cette décision radicale prise après avoir été prétendument agressé par son frère