Votre humeur dépend de la nourriture que vous mangez

1 / 2

Votre humeur dépend de la nourriture que vous mangez

La santé mentale peut-elle être influencée par l'alimentation? C'est ce qu'estiment des chercheurs qui précisent qui plus est que les besoins changent avec l'âge. Après 30 ans, il serait ainsi recommandé de beaucoup miser sur les antioxydants grâce aux fruits.

Parce qu’ils sont riches en vitamines, en minéraux, en fibres, les fruits et légumes sont des aliments à consommer tous les jours, à raison de cinq portions quotidiennes. Ils sont surtout indispensables pour leur rôle protecteur dans la prévention de maladies apparaissant à l’âge adulte, comme les cancers, les maladies cardiovasculaires, l’obésité ou encore le diabète.

Mais selon des chercheurs de la Binghamton University, ils font également partie des aliments qui ont une véritable influence sur le moral et plus précisément la santé mentale.  Leur étude affirme même que les pratiques alimentaires affectent différemment le moral des jeunes adultes par rapport aux adultes plus âgés. Les scientifiques ont mené une enquête sur Internet, demandant aux gens de remplir un questionnaire qui comprend des questions sur les groupes alimentaires associés à la neurochimie.

En analysant les résultats, ils ont constaté que l'humeur chez les 18-29 ans dépend de la nourriture qui augmente la disponibilité et la concentration de deux neurotransmetteurs, la sérotonine et la dopamine, connus pour favoriser la "bonne humeur". Et la nourriture la plus appropriée semble être la viande rouge ou blanche, à raison de trois fois par semaine. Les jeunes adultes qui ne suivent pas cette recommandation seraient ainsi plus à risque de détresse mentale.

Cependant, l'humeur au beau fixe chez les plus de 30...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi