Huit villageois tués par Boko Haram dans le nord du Cameroun

HUIT VILLAGEOIS TUÉS PAR BOKO HARAM DANS LE NORD DU CAMEROUN (Reuters)

DOUALA, Cameroun (Reuters) - Huit villageois ont été tués dans la région de l'Extrême-Nord camerounais par des islamistes nigérians de Boko Haram qui venaient de se heurter aux forces de sécurité, a déclaré jeudi le préfet du département de Mayo-Sava, où a eu lieu l'attaque. Le raid sur le village de Doulo a fait huit morts et neuf blessés, a-t-il précisé. L'armée camerounaise participe à la force régionale de 8.700 hommes déployés contre Boko Haram, dont l'insurrection lancée en 2009 dans le nord-est du Nigeria a fait des milliers de morts. (Josiane Kouagheu; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles