Hugo Travers s'est rendu en Amazonie pour enquêter sur les incendies qui ravagent la forêt brésilienne

Brut.
·1 min de lecture

"Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que ce qu'il se passe en Amazonie, on a une responsabilité dedans qui est directe", estime Hugo Travers. Selon le youtubeur, nous sommes directement liés aux incendies qui ravagent la forêt amazonienne, notamment par notre alimentation. "On va manger de la viande au quotidien dans notre vie de tous les jours et cette viande elle va venir du Brésil et quand elle vient du Brésil, elle vient de tout ce mode de production qui a pour conséquence en fait d'assécher les rivières, d'avoir un impact direct sur les populations qui sont sur place et donc de réellement mettre en danger l'Amazonie", développe Hugo. En effet, pour lui, il est évident que l'élevage de bétail, la culture de soja et la culture d'eucalyptus fragilisent l'Amazonie.

La déforestation a atteint des records

Hugo Travers s'est donc rendu sur place pour montrer ce qu'il s'y passe. "Il fallait aller sur le terrain pour le raconter, pour le montrer", souligne le youtubeur. Depuis l'élection du président Jair Bolsonaro au Brésil, la déforestation a atteint des records en Amazonie. "Chaque année, les terres sont de plus en plus fragilisées et donc la propagation des incendies (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi