Hugo Manos recruté par Matthieu Delormeau dans TPMP : un lieu gay insolite au coeur de leur rencontre...

·1 min de lecture

Hugo Manos, séduisant coach sportif, star de TikTok et accessoirement compagnon de Laurent Ruquier, commence à se faire une place sur le petit écran. En février, le beau brun au physique de rêve qui vient de fêter ses 34 ans sous le soleil espagnol, rejoignait Touche pas à mon poste people sur C8, auprès de l'animateur Matthieu Delormeau. Depuis, il a eu une belle promotion puisque Cyril Hanouna l'a également convié à rejoindre son émission principale. Le 21 avril, le présentateur star de la chaîne a passé les deux hommes sur le grill.

En effet, au cours de son émission Cyril Hanouna a demandé à Hugo Manos et Matthieu Delormeau s'ils se connaissaient avant de collaborer ensemble à la télé. Réponse affirmative du séduisant brun aux cheveux longs : "Oui, on s'était vu une ou deux fois. On ne se connaissait pas personnellement mais en tout cas on s'était déjà croisé. On avait beaucoup rigolé." Et son camarade de surenchérir, en évoquant une de leurs rencontres dans un endroit improbable, lié à la nuit gay. "Dans une soirée bus. Un disco bus qui sillonne Paris. Il y avait une vingtaine de gays sur vingt. On a beaucoup rigolé dans cette soirée gay bus. Et voilà, le bus avance on boit un peu, on rigole... Le bus s'arrête, le bus s'avance... Le bus avance, le bus recule...", a-t-il raconté non sans faire d'allusions graveleuses sous les rires du plateau.

Matthieu Delormeau, qui avait fait un tardif...

Lire la suite


À lire aussi

Renée Zellweger raconte sa rencontre insolite (et par erreur !) avec son compagnon...
Laure Manaudou et Jérémy Frérot : Escapade en amoureux dans un lieu insolite et petite phobie
Claude Lelouch amoureux : sa rencontre insolite avec sa compagne Valérie Perrin

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles