Hugo Clément livre une enquête glaçante sur les enclos de chasse pour France 5

·1 min de lecture

Elever des animaux pour les libérer… et les chasser. C'est le principe des enclos de chasse, très répandus en France et dans le monde, mais encore assez méconnus du grand public. C'est à cette pratique que s'intéresse le journaliste Hugo Clément dans le nouveau numéro de son émission Sur le front que diffuse France 5 dimanche soir. Il existe plusieurs centaines d'enclos de chasse en France, des terrains privés entièrement entourés de clôtures, de grillages ou de murs, dans lesquels on a fait venir des animaux comme des sangliers ou des cerfs pour que des chasseurs viennent les tuer. 

>> Retrouvez les journaux des médias tous les matins à 9h10 sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Sur le front donne la parole aux opposants, des militants et des scientifiques, mais aussi aux chasseurs eux-mêmes. Une manière de mieux comprendre leurs motivations. "Beaucoup d'animaux qui sont chassés dans les enclos de chasse, comme les sangliers par exemple, sont en fait issus d'élevages. Ce ne sont pas animaux sauvages : ils sont élevés spécifiquement pour être relâchés dans des enclos et chassés", a découvert ainsi le journaliste Hugo Clément.

Une chasse devenue une industrie lucrative

"On est donc très, très loin de la fameuse régulation des populations sauvages dont parle les chasseurs pour justifier leur activité. On est dans la situation exactement inverse, où il n'y a plus d'éthique puisque les animaux n'ont aucune chance", ajoute-t-il au micro d'Europe 1. Cette pratique...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles