Hugo Clément : son gros coup de gueule contre des stars de télé-réalité (Les Marseillais) “irresponsables”

·1 min de lecture

Très impliqué dans le combat pour protéger la planète et les animaux, Hugo Clément n'a pas peur de hausser le ton pour défendre les causes qui lui tiennent à coeur. Ce dimanche 25 octobre, le compagnon d'Alexandra Rosenfeld a donc poussé un énorme coup de gueule sur Instagram après la découverte du comportement discutable de deux candidats de l'émission de télé-réalité Les Marseillais. Le journaliste a reposté sur son compte des vidéos publiées par le couple Julien Tanti et Manon Marsault dans lesquelles ils immortalisent leur visite d'un zoo à Dubaï, où ils résident aujourd'hui. Avec leur fils Tiago et des amis, le couple s'y amuse avec des animaux en laisse ou en cage.

De quoi mettre Hugo Clément très en colère. Le journaliste a violemment critiqué le couple pour leur indifférence envers le bien-être animal mais également pour le mauvais exemple qu'ils donnent à leurs millions de souvent jeunes abonnés.

"Quand deux candidats de télé-réalité (Manon Tanti et Julien Tanti), suivis par plus de 6 millions de personnes, se filment en story en train de promener un singe et un crocodile en laisse, ou de 'jouer' avec un bébé tigre en cage. Le tout, en encourageant leurs enfants à faire pareil. Sur une image, on voit Manon Tanti caresser le crocodile attaché, dont la gueule est maintenue fermée par du gros scotch. Caresser un crocodile, sérieux ?!" s'emporte Hugo Clément dans son message Instagram. Le jeune papa dénonce ensuite la mise en avant d'un établissement où les animaux (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Héritage de Karl Lagerfeld : Baptiste Giabiconi est clair, “Je suis l’héritier principal”
Adele et sa blague rigolote sur son poids : “Je n’ai apporté que la moitié de moi”
"Un musicien noir... Imaginez le choc !" : Jean-Marie Périer parle de son vrai père, Henri Salvador
Le prince Andrew encore puni : le vilain petit canard de la famille privé du Noël royal
Melania Trump : que deviendra-t-elle si son mari n'est pas réélu ?