Hubertine Auclert, pionnière de la féminisation de la langue