Hubert Védrine sur la présidentielle américaine : "Il se peut qu'il y ait une sorte de guérilla si Biden est en tête mais pas suffisamment"