Hubert Védrine : «Il ne faut pas faire le cadeau à Poutine d'une Europe divisée»