Hubble a observé une exoplanète qui perd son atmosphère et la reconstitue

Laurent Sacco, Journaliste
·2 min de lecture

Dans un précédent article, Futura faisait état de la découverte d’une atmosphère autour de l’exoplanète GJ 1132 b. On pouvait la classer parmi les superterres de faible masse puisqu'elle en possède une, évaluée à environ 1,6 fois celle de la Terre et avec un rayon comparable puisqu'on l'estime à 1,4 fois celui de notre Planète bleue.

Gliese 1132 b se trouve en orbite autour d’une naine rouge cinq fois plus petite que notre Soleil et 200 fois moins brillante, située à 39 années-lumière du Système solaire. Sa dénomination s'explique par le fait que son étoile hôte porte le nom GJ 1132 dans le célèbre catalogue Gliese-Jahreiss, du nom des astronomes allemands Wilhelm Gliese et Hartmut Jahreiß, qui contient toutes les étoiles connues à ce jour dans une sphère de 25 parsecs de rayon. Pour mémoire, un parsec c'est environ 3,26 années-lumière.

Ce n’était bien sûr pas la première fois que l'on mettait en évidence la présence d’une atmosphère autour d’une exoplanète puisque l'on avait fait, depuis un moment déjà, la découverte des Jupiters chaudes. Mais ces dernières sont au moins huit fois plus massives que la Terre, de sorte qu'avec GJ 1132 b il s’agissait de la toute première détection d’une atmosphère autour d’une planète rocheuse dont la masse et le rayon sont vraiment comparables à ceux de la Terre. Mais du fait de la proximité de GJ 1132 b à son étoile, elle boucle une orbite tous les 1,6 jour à une distance de 2,24 millions de kilomètres, l'exoplanète reçoit 19 fois plus de rayonnement stellaire que la Terre du Soleil de sorte que la température du sommet de son atmosphère est estimée à 260 °C. Il s’agit donc forcément d’un monde infernal, ressemblant bien plus à une exovénus qu’à une exoterre.

Illustration de GJ 1132 b et de son atmosphère. Cette exoplanète gravite en seulement 1,6 jour à 2,2 millions de kilomètres de son étoile, une naine rouge. En comparaison, Mercure se situe à 58 millions de kilomètres du Soleil. © MPIA
Illustration de GJ 1132 b et de son atmosphère. Cette exoplanète gravite en seulement 1,6 jour à 2,2 millions de kilomètres de son étoile, une naine rouge. En comparaison, Mercure se situe à 58 millions de kilomètres du Soleil. © MPIA

Des réservoirs d'atmosphère et d'eau dans...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura