Hubble a découvert une énorme région chatoyante sur Uranus

Morgan
Hubble a découvert une énorme région chatoyante sur Uranus

Des scientifiques de l'Observatoire de Paris ont utilisé le Télescope Spatial Hubble de la NASA/ESA pour observer les aurores d'Uranus, lesquelles sont causées par des particules chargées provenant d'origines diverses. Ces particules restent prisonnières de puissants champs magnétiques et offrent un spectacle magnifique.

Si les aurores de Jupiter et Saturne sont aujourd'hui bien connues, celles de la planète géante de glaces Uranus est encore un mystère. Les premières images d'Uranus prises de la Terre ont été offertes par Hubble en 2011. En 2012 et 2014, une équipe dirigée par un astronome de l'Observatoire de Paris s'est intéressée de près aux aurores avec l'équipement ultraviolet du spectrographe d'image du télescope spatial (STIS).

Ils ont pu suivre les chocs interplanétaires causés par deux rafales de vents solaires et ils ont ensuite utilisé Hubble pour capturer leur effet sur les aurores d'Uranus, devenant ainsi témoins des aurores les plus intenses qui n'aient jamais été observées sur la planète.

En observant ces aurores dans le temps, les experts ont aussi pu collecter les premières preuves directes que ces régions chatoyantes tournent avec la planète. Ils sont aussi redécouvert les pôles magnétiques d'Uranus, perdus depuis Voyager 2 en 1986 à cause d'incertitudes de mesures.

Retrouvez cet article sur ubergizmo.fr

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages