Huawei pourrait ne plus sortir le moindre smartphone

Après Google, c’est au tour de l’entreprise ARM de couper les ponts avec le fabricant chinois. Si la firme britannique est inconnue du grand public, elle est encore plus indispensable que le géant américain.

Après Google, c’est au tour de l’entreprise ARM de couper les ponts avec le fabricant chinois. Si la firme britannique est inconnue du grand public, elle est encore plus indispensable que le géant américain.

En privant Huawei de Google, les Américains lui ont coupé la tête. En bannissant le Chinois de la liste des partenaires d’ARM, ils lui coupent les jambes. Quelques jours après que Google a annoncé ne plus fournir son système d’exploitation Android à Huaweisur ordre du gouvernement américain, le britannique ARM se voit forcé de faire de même,comme le rapporte la BBC.  En cause, la présence de technologies américaines dans ses produits, précise la chaîne anglaise.

Cette entreprise est inconnue du grand public. Mais alors que la fin des relations avec Google mettait en péril l’activité européenne de Huawei, la fin des échanges avec ARM pourrait anéantir l’ensemble de sa production de smartphones, et ce partout dans le monde.

...Lire la suite sur BFMTV.com

Cette vidéo peut également vous intéresser : 

A lire aussi