HPI (TF1) - Cette grande actrice américaine qui a inspiré Morgane, le personnage d'Audrey Fleurot

© NICOLAS GOUHIER / SEPTEMBRE PRODUCTIONS / ITINERAIRE PRODUCTIONS / TF1

Une star est née !

« Nicolas Jean et Stéphane Carrié ont eu l’idée d’une enquêtrice HPI, consultante pour la police. Je suis arrivée ensuite pour créer le personnage de Morgane. Leur héroïne avait un profil Asperger. J’avais en tête un caractère plus lumineux. Mon père était HPI, et c’était un homme très fantasque. J’avais aussi à l’esprit Erin Brockovich, jouée par Julia Roberts dans le film de Steven Soderbergh. J’ai une grande affection pour les personnages un peu exaltés, avec une origine populaire, un côté irrévérencieux et décomplexé. Voilà comment est née Morgane, héroïne haute en couleur, qui renouvelle le traditionnel tandem de polar. »

L’audace d’Audrey Fleurot

« Trouver la comédienne pour jouer Morgane était un sacré défi. J’avais en tête Julia Roberts ! C’est vraiment un rôle sur le fil. Avec une autre actrice, on aurait pu tomber dans le ridicule. Audrey a apporté une énergie incroyable et son humour irrésistible. Elle a immédiatement compris ce qu’elle pouvait faire. Elle s’est mise en danger, en cassant son image, et a fait un choix très courageux. À chaque fois qu’elle s’empare d’une scène, elle cherche à nous surprendre. HPI, c’est vraiment la rencontre d’un rôle et d’une comédienne. La série reposait sur cette alchimie. Comme Docteur House avec Hugh Laurie ! »

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles