"HPI" saison 2 démarre fort sur TF1

Audrey Fleurot sur le tournage de la première saison de
Audrey Fleurot sur le tournage de la première saison de

Audrey Fleurot sur le tournage de la première saison de "HPI". (Photo: MANUELLE TOUSSAINT / SEPTEMBRE PRODUCTION / ITINERAIRE PRODUCTIONS / TF1)

SÉRIE - Retour triomphal pour HPI sur TF1. D’après Médiamétrie, les deux premiers épisodes de la saison 2 de la série policière, qui avait enregistré des audiences historiques l’an dernier, ont respectivement réuni 9,3 et 7,8 millions de téléspectateurs ce jeudi 12 mai (soit 41,8 et 43,7% de part de marché).

Si la part d’audience est en hausse par rapport à la première saison, le nombre de curieux est lui légèrement en baisse. 9,8 et 8,9 millions de téléspectateurs s’étaient en effet réunis pour les débuts de la série portée par Audrey Fleurot sur la première chaîne.

Mais qu’importe, puisque ses nouvelles aventures dans la peau de Morgane Alvaro, haut potentiel intellectuel (HPI) devenue consultante pour la police, signent déjà la meilleure audience de l’année 2022.

Ce deuxième acte, qui comptera huit épisodes, abordera notamment les thèmes de “la transexualité, de la folie ou encore du bizutage”, d’après Anne Viau, la directrice artistique de la fiction de TF1.

L’ensemble du casting - composé entre autres de Bruno Sanches (Gilles), Cypriane Gardin (Théa), Noé Vandevoorde (Eliott) ou encore de Marie Denarnaud (Céline Hazan) - reste inchangé, à une différence près. Un tout nouveau personnage, l’enquêtrice Roxane Ascher, campée par Clotilde Hesme (vue notamment dans Lupin), fait son apparition pour estimer l’impact du travail de consultante de l’héroïne.

Des spots publicitaires au prix record pendant “HPI”

La saison 1 de la série avait cartonné lors de sa diffusion au printemps 2021 sur la Une. Avec près de 9,5 millions de téléspectateurs en moyenne, le programme de fiction avait été (de loin) le plus visionné en France l’an dernier.

Ces audiences stratosphériques avaient permis à HPI de se hisser à la troisième place des séries les plus vues de l’histoire de la télévision française (depuis la création de la mesure moderne de l’audience), juste derrière Dolmen (2005) et Le Comte de Monte-Cristo (1998).

Plus que confiante sur le succès de la seconde saison, TF1 s’est même permise d’augmenter le tarif des spots publicitaires de sa soirée de lancement. Comme le rapporte Pure Médias, ceux-ci étaient commercialisés à 150.000 euros brut ce jeudi, “un record hors événement sportif, d’après Philippe Nourchi de Publicis Media. Au vu de ces premières audiences exceptionnelles, la chaîne ne s’y est donc pas trompée.

Une saison 3 est même déjà en projet à en croire Audrey Fleurot. “Je ne sais absolument pas si j’ai le droit de le dire, je n’ai pas du tout été briefée mais je vous le dis”, a-t-elle confié ce jeudi à 20 Minutes.

À voir également sur Le HuffPost: TF1 annonce le retour de la “Star Academy” dans une bande-annonce

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles