Hospitalisations Covid-19 : les espoirs de l'Institut Pasteur

·1 min de lecture

Voit-on le bout du tunnel ? Pas tout de suite, mais les modélisations de l’épidémie de Covid-19 mises à jour par l’Institut Pasteur donnent un peu d’espoir. Alors qu’on dénombre au cours des sept derniers jours plus de 2.100 nouvelles hospitalisations quotidiennes de patients infectés par le Sars-CoV-2 en France, les épidémiologistes anticipent un plateau des admissions à l’hôpital pour les prochains jours. En s’appuyant sur les indicateurs épidémiologiques tels que le taux de positivité, mais aussi la météo et la mobilité des Français, les experts de l’Institut Pasteur prédisent une stabilisation des hospitalisations à l’échelle nationale, ce qui devrait dans un second temps déclencher la décrue.

Et pour cause, le taux de croissance des admissions journalières des cas de Covid-19 à l’hôpital ralentit et se rapproche de 0. Ce début de bonne nouvelle est logiquement lié à la baisse du taux de positivité. Après avoir atteint une moyenne de 40.000 contaminations recensées quotidiennement fin mars-début avril, le nombre de nouveaux cas a depuis diminué, jusqu’à 32.000 cas quotidiens sur sept jours glissants. Si les choses se passent comme lors des deux précédentes vagues épidémiques, un décalage d’une à deux semaines est à prévoir entre la baisse des contaminations et celle des admissions à l’hôpital.

Qui plus est, le ralentissement des hospitalisations et la baisse récente des contaminations pourraient, selon les modélisations de l’Institut Pasteur, s’expliquer par deux paramètres (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Kinés, orthophonistes… des démarches simplifiées pour les patients
Variant brésilien, lancement contrarié du vaccin Johnson & Johnson… une crise du Covid-19 plus longue que prévu en France ?
Covid-19 : des chercheurs de Lille veulent tester un antiviral sur l’homme
Manque de moyens, inégalités, problèmes de gouvernance… les défis des services de santé universitaires
Nucléaire : l’Iran augmente son taux d’enrichissement de l’uranium