Hospitalisation : attention aux frais injustifiés !

La rédaction d'Allodocteurs.fr

Quand on sort de l'hôpital ou de la clinique, il n'est pas toujours facile de comprendre sa facture, qui est remplie de codes plus indéchiffrables les uns que les autres. Pourtant, il est très important de s'y intéresser car des prestations injustifiées peuvent vous être facturées. Et personne ne vous les remboursera, ni la Sécu, ni la mutuelle.

Le magazine Que Choisir consacre un article aux abus pratiqués par certains hôpitaux dans son numéro de mars 2019. Plusieurs jugements sont d'ailleurs en cours à l'encontre de certaines cliniques privées.

Des forfaits abusifs

L'abus le plus répandu est la facturation d'un forfait administratif par certaines cliniques. Elle apparaît comme "FOADM" ou "Frais de dossier" sur votre facture. On joue sur les mots pour faire croire à quelque chose d'officiel. Ce forfait coûte environ 10 euros. On vous réclame cette somme au moment de l'admission, elle est censée couvrir les frais de gestion de votre dossier ou les démarches auprès de votre mutuelle pour avoir le tiers payant. Mais en réalité, ces frais sont déjà inclus dans ce que la Sécu verse aux établissements de santé pour les rémunérer. Ce forfait administratif est donc un supplément illégal. Une mutuelle de l'Aube a dénoncé cette pratique il y a six ans mais elle continue malgré de nombreux rappels à la loi.

Depuis, les cliniques ont imaginé un forfait "ambulatoire". Il est apparu en 2018, au moment du virage ambulatoire. Le gouvernement mise en (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi