Hospitalisé à cause du covid-19, Moundir donne de ses nouvelles

·2 min de lecture

Hospitalisé depuis fin mars à cause du covid-19, Moundir a fait le point sur son état de santé sur Instagram, expliquant qu'à un moment de son combat face à la maladie, il s'était «résigné à accepter» la mort. 

Après l'inquiétude, l'espoir. Le 23 mars dernier, la femme de Moundir, Inès, faisait savoir sur les réseaux sociaux que l'ancien aventurier de «Koh-Lanta» avait été hospitalisé et se trouvait sous oxygène après avoir été contaminé par le covid-19. D'autres nouvelles peu rassurantes avaient suivi. Jeudi, c'est Moundir qui s'est adressé aux internautes sur Instagram, donnant des précisions sur son état de santé. Il indique notamment que ses poumons ont été sévèrement attaqués par le virus. «Je m’étais résigné à accepter ma mort après que mes poumons furent touchés à 75% suite au COVID-19! Vos prières, votre amour, votre soutien, vos messages du monde entier, me sont parvenus en réanimation grâce à ma femme que j’aime tant», a-t-il écrit.

Une longue convalescence

Il a encore indiqué entamer «un long processus afin de récupérer mes facultés et marcher sans assistance respiratoire», avant d'avoir un mot pour ses proches: «Mon amour, ma vie, ma femme, mes enfants je vous aime tant». A la fin de ce message, c'est un «à bientôt» qu'il envoie aux internautes.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

De nombreux messages de soutien à l'animateur, âgé de 47 ans, avaient été relayés dans la story de son compte Instagram. Parmi eux, celui de Denis Brogniart, qui avait expliqué avoir parlé à Moundir le 23 mars. «Je pense à toi mon ami Moundir, touché par le covid, avait écrit le présentateur de «Koh-Lanta». Je t’ai bien reconnu quand je t’ai parlé hier soir, focus et combatif. Je t’embrasse.»

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.


Lire la suite sur Paris Match