Hoshi, victime de menaces de mort, dévoile les messages atroces qu'elle reçoit

Le 14 février dernier, Hoshi interprétait sa chanson Amour censure aux Victoires de la musique, un titre qui dénonce la Manif' pour tous et appelle à la tolérance. A la fin de la performance, la jeune chanteuse a embrassé sa danseuse. Un "acte militant, mais pas de la provocation", explique, ce 7 juin, l'artiste au Parisien. Pour le journal, elle est revenue sur la vague d'homophobie qu'elle a dû affronter suite à sa performance.

Les réactions, Hoshi ne les attendait pas aussi violentes. "J'ai reçu des centaines de messages horribles, des menaces de mort, des propos nazis, du style « Hitler n'a pas fini son travail ». À un moment, je me suis sentie en danger, car certains cherchaient mon adresse." Des propos face auxquels la jeune femme a décidé de saisir la justice. "L'homophobie est un délit et pas une opinion, le cyberharcèlement est puni par la loi…" , rappelle-t-elle en indiquant qu'elle ne cesserait jamais de porter plainte.

Hoshi : son combat contre l'homophobie

Hoshi est une artiste engagée. Elle n'avait d'ailleurs pas hésité à évoquer l'agression homophobe qu'elle avait subie en 2013. "Il y a 6 ans, je me faisais agresser devant chez moi, par une personne qui considérait que sa vision de l’amour était plus juste et plus adéquate que la mienne", confiait l'artiste. Récemment, on a pu la voir aux côtés de nombreuses personnalités dans un spot de l'association Urgence Homophobie. Sa chanson Amour Censure figure sur son deuxième album, Sommeil Levant, sorti ce 5 juin. Un disque

Retrouvez cet article sur GALA

Koh-Lanta : Naoil attaquée par les fans de Claude après sa victoire, elle réagit
Gérard Lanvin : ses rares confidences sur ses enfants Manu et Léo
PHOTO - Joyce Jonathan pose avec sa mère : la ressemblance est frappante !
VIDÉO - Meurtre d'Alexia Daval : cette photo qui a fait avouer Jonathann
PHOTOS - Andrea Casiraghi : que devient le fils aîné de Caroline de Monaco ?