Hoshi victime d'homophobie : un homme interpellé par la police

Hoshi obtient enfin gain de cause. La prestation de la chanteuse sur "Amour censure" aux victoires de la musique en 2020 lui avait valu de nombreuses attaques homophobes, à l'issue desquelles elle avait déposé plainte. Deux ans plus tard, un homme a été interpellé.

C'est la bonne nouvelle du jour pour Hoshi. Deux ans après avoir déposé plainte après avoir été la cible de commentaires homophobes à l'issue de sa prestation aux Victoires de la musique 2020, la chanteuse voit enfin la justice faire son travail. Comme l'a annoncé Le Parisien dans son édition de ce mardi 21 juin, un homme a été interpellé en Bretagne par le Pôle national de lutte contre la haine en ligne du parquet de Paris qui avait ouvert une enquête après la plainte déposée par l'artiste pour menaces de mort.

L'homme a passé 24 heures en garde à vue, durant laquelle il aurait confirmé avoir envoyé des messages de haine à Hoshi en rapport avec son orientation sexuelle. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'homme interpellé a été relâché mais pourrait faire l'objet d'éventuelles poursuites. Il est décrit comme "addict aux écrans" selon les éléments obtenus par le quotidien.

Les faits remontent à 2020. À l'époque, Hoshi vient défendre son titre Amour censure sur la scène des Victoires de la musique, prestation à l'issue de laquelle elle avait embrassé une fille. La vague de violences sur les réseaux sociaux ne s'était pas fait attendre, comprenant des messages de haine allant jusqu'à des menaces de mort : "Là, en l'occurrence, c'était du cyber-harcèlement, mais ils ont essayé de trouver mon adresse pour me frapper [...] Ça a été super loin. En fait, ça m'a fait mal au coeur pour tous ces jeunes qui ne peuvent pas se...

Lire la suite

VIDÉO - Déclic - Journée de la bisexualité - Anaïs : "Il y a une double violence pour les personnes bi. D’une part elles subissent l’homophobie, d’autre part la biphobie"

À lire aussi

Hoshi victime de violentes agressions homophobes : "La deuxième fois, ça a été plus violent..."
Miss France : Comparée à un homme et victime d'attaques racistes, une candidate riposte en vidéo !
Kanye West : Fou de rage, il se bat avec un homme qui lui demandait une photo, la police enquête

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles