Hoshi revient sur la polémique liée à son physique : "Ça a été horrible à entendre"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Invitée dans l'émission spéciale consacrée à Grand Corps Malade, jeudi, Hoshi réagit à la polémique liée aux propos sur son physique, survenue au début de l'année. La chanteuse affirme avoir mal vécu les critiques endurées pendant cet épisode, explique-t-elle au micro de l'émission Musique !, sur Europe 1.

Dans la chanson "Des gens beaux", Grand Corps Malade revient sur une polémique qui avait animé le monde culturel au printemps. En avril dernier, Fabien Lecoeuvre (ancien chroniqueur d'Europe 1, ndlr) déplorait à l'antenne de la radio Arts Mada l'absence de "beaux mecs ou des filles sublimes" sur la scène musicale française, jugeant Hoshi d'"effrayante". Des propos qui ont visiblement blessé la chanteuse. Invitée dans l'émission Musique !, pilotée pendant trois heures par Grand Corps Malade, la jeune femme de 24 ans a révélé avoir mal vécu cet épisode.

"J'ai mieux vécu ta chanson ("Des gens beaux", ndlr) que tes propos", a confié Hoshi. "C'était un moment pas très agréable, des trucs horribles à entendre, même. Il n'y a pas que moi, il a cité plein d'autres artistes. J'ai bien aimé ta façon de tourner la chanson."

>> LIRE AUSSI - "On m'a laissée pour morte" : la chanteuse Hoshi raconte ses deux agressions lesbophobes

En avril dernier, Hoshi avait déploré les propos de Fabien Lecoeuvre sur le plateau de C à Vous, sur France 5 : "Je n’en ai pas pleuré mais ça m’a vraiment fait très mal au cœur… Parce que je pense que ça fait du mal aussi. Il y a des gens de 15 ans qui ont envie de se lancer dans la musique et qui vont voir ça."

Retrouvez cet article sur Europe1

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles