La Horse (Arte) : que signifie le titre de ce film avec Jean Gabin ?

·1 min de lecture

Ce n'est pas le film le plus célèbre de la dernière période de la carrière de Jean Gabin mais La Horse est pourtant une pépite à redécouvrir. Tourné à l'automne 1969, entre Le Clan des Siciliens d'Henri Verneuil et Le Chat de Pierre Granier-Deferre, ce polar rural met en scène un personnage typique de ceux incarnés par Gabin dans les années 60 et 70. En effet, le comédien incarne Auguste Maroilleur, un rude propriétaire terrien qui règne en maître sur son domaine et sur sa famille. Un jour, il découvre que son petit-fils Henri est mêlé à un trafic de drogue. Il l'enferme dans une cave, détruit la drogue et abat un des truands. Mais les complices du défunt ne tardent pas à se venger... Au casting, outre Gabin dans son emploi classique de patriarche bourru, on retrouve quelques seconds couteaux de talent comme Julien Guiomar ou André Weber. Quant au rôle de la plus jeune fille d'Auguste Maroilleur, il est tenu par Éléonore Hirt, première épouse de Michel Piccoli de qui elle divorça en 1966. Ensemble, ils ont eu une fille, Anne-Cordélia Piccoli.

La Horse est librement inspiré de l'affaire Dominici, du nom de ce patriarche accusé et condamné pour le meurtre de trois touristes anglais sur ces terres, sans que sa culpabilité n'ait jamais été clairement établie. En 1957, le président René Coty a commué la peine et, le 14 juillet 1960, le général de Gaulle a gracié et libéré Gaston Dominici. À l'époque, cette affaire criminelle avait défrayé la chronique. Curiosité : trois ans après la (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Jean Dujardin va tourner un film sur les attentats du 13 novembre 2015 avec Sandrine Kiberlain
Insolite : un internaute a imaginé à quoi ressembleraient les enfants de couples mythiques du cinéma, et le résultat est fou ! (PHOTOS)
Virginie Efira éprouvée par le confinement : "Je me suis sentie fragilisée"
George Clooney va bientôt habiter dans le sud de la France : découvrez sa somptueuse future maison (VIDEO)
Judas and the black Messiah (Canal+) : Le destin tragique d'un leader des Black Panthers, couronné aux Oscars