Horreur au Texas : un dangereux détenu évadé massacre une famille

AP/Sipa

Un homme et ses quatre petits-fils ont été tués au Texas par un détenu qui s’était évadé de prison trois semaines auparavant.

Une chasse à l’homme qui finit en bain de sang. Jeudi, cinq membres d’une même famille ont été tués au Texas par un dangereux détenu qui avait réussi à s’évader de prison trois semaines plus tôt. Ce dernier a été abattu par la police après son crime. ABC News indique que les victimes –un grand-père et ses quatre petits-fils (trois frères de 18, 16 et 11 ans et leur cousin de 11 ans également)– ont été retrouvées mortes dans le ranch familial de Centerville. «Ces gamins étaient des étoiles brillantes et scintillantes», a déclaré vendredi aux journalistes David Crane, un ami de longue date de la famille, affirmant que l'incident «innommable» avait entraîné une «perte impossible à combler».

«Nous sommes dévastés par la perte de nos chers proches. Ces personnes précieuses qui ont aimé et ont été aimées par tant de personnes ne seront jamais oubliées», a réagi la famille dans un communiqué. «C'est l'un des scénarios les plus déchirants auxquels j'ai été confronté –et j'en ai vu beaucoup», a déclaré aux journalistes Andy Kahan, directeur des services aux victimes auprès de Crime Stoppers Houston.

Condamné à la prison à vie

Gonzalo Lopez, 46 ans, avait réussi à s’échapper de prison le 12 mai alors qu’il était conduit à un rendez-vous médical. Il avait alors été inscrit sur la liste des dix fugitifs les plus recherchés du Texas et une récompense de 50 000 dollars avait été promise pour sa capture. L’homme qui purgeait deux peines d'emprisonnement à perpétuité pour meurtre s'est enfui du bus dans lequel il se trouvait en parvenant à défaire les liens qui entouraient ses poignets. Il a ensuite poignardé le conducteur. Lorsqu’il a été poursuivi jeudi après les meurtres, il se trouvait à bord d’un pick-up volé dans le ranch des(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles