Horreur à l'université : la police fait une terrifiante découverte à quelques minutes du campus

Toute une université plongée dans l'horreur. Dimanche 13 octobre 2022, les corps sans vie de quatre étudiants à l'Université de l'Idaho, aux États-Unis, ont été découverts à quelques minutes de leur campus. Selon le rapport des forces de l'ordre, la police de Moscow a reçu, vers 11h58, un appel faisant état d'une personne inconsciente. En arrivant sur les lieux, "les agents ont découverts quatre personnes décédées", précise le rapport. Ces dernières ont été identifiées lundi 14 octobre comme étant Ethan Chapin, 20 ans, Madison Mogen, 21 ans, Xana Kernodle, 20 ans, et Kaylee GonCalves, 21 ans.

Après ouverture d'une enquête pour homicides, la police de Moscow s'est dite "profondément attristée pour les familles, camarades et amis des victimes, ainsi que pour la communauté". Elle a précisé ne pas encore avoir arrêté de suspect. "Pour l'instant, très peu d'informations peuvent être dévoilées sans compromettre l'intégralité des investigations", a déclaré le maire de Moscow, Art Bettge.

L'université fermée, les étudiants renvoyés chez eux

Lundi 14 octobre, l'Université de l'Idaho est restée fermée en hommage aux victimes. Les étudiants, choqués, ont quant à eux reçu l'autorisation de rentrer auprès de leurs proches. "Nous demandons à nos employés de faire preuve d'empathie, de flexibilité, et de s'adapter aux étudiants qui souhaiteraient rentrer auprès de leurs familles", a déclaré C. Scott Green, le président de l'établissement. (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Meurtre sauvage de Lola : ces comportements anormaux que la soeur de la suspecte avait repérés
Un père et sa fille descendent de leur TER avant de mourir violemment dans des circonstances troublantes
Meurtre sauvage de Lola : la sœur de la suspecte a "cru qu'elle avait tué son mec"
TÉMOIGNAGE J'ai choisi le prénom de mon bébé pour blesser mon père
TÉMOIGNAGE Cacher ma grossesse pendant 9 mois a été la meilleure décision de ma vie