La "honte" et la "peur" du restaurateur de Tremblay-en-France, jugé pour avoir refusé de servir deux femmes voilées

Robin Prudent
La "honte" et la "peur" du restaurateur de Tremblay-en-France, jugé pour avoir refusé de servir deux femmes voilées

L'accusé ne s'est pas présenté à l'audience. Par "honte" et par "peur", affirme son avocate, après avoir reçu des "sacs de lettres d'insultes" et de nombreuses menaces de mort visant sa famille. Près de six mois après une altercation avec deux clientes voilées, un restaurateur de Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis) était jugé à Bobigny, jeudi 16 février, pour "discrimination en raison de l'appartenance à une religion". La scène, en partie filmée par l'une des jeunes femmes, avait défrayé la chronique au mois d'août 2016, lors de sa diffusion sur internet.

"Des gens comme vous, j’en veux pas chez moi"

Ce samedi 27 août, deux jeunes femmes ont réservé dans le restaurant gastronomique Le Cénacle pour dîner. Voilées, elles sont installées à leur table, quand le gérant du restaurant vient les voir. La vidéo mise en ligne débute alors que la situation semble déjà tendue. "On ne veut pas être servies par des racistes, Monsieur !", lâche l'une des clientes. "Tous les terroristes sont musulmans et tous les musulmans sont terroristes, assène le patron en tablier blanc. Les racistes mettent pas des bombes et ne tuent pas des gens." Un peu plus tard, le même homme ajoute "Des gens comme vous, j’en veux pas chez moi. (…) Maintenant, vous le savez, alors partez !"

Rapidement, la vidéo est publiée sur les réseaux sociaux et est très largement partagée, en pleine polémique sur le port du burkini sur les plages françaises. Le lendemain, la ministre des Droits des femmes, Laurence Rossignol, demande des sanctions contre le restaurateur. L'une des deux clientes porte plainte pour "discrimination" et le Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF) indique son intention de se constituer partie civile et demande des sanctions exemplaires. Face au tollé, le restaurateur présente ses excuses aux deux jeunes femmes et "à toute la communauté (...) Lire la suite sur Francetv info

Tremblay-en-France : les deux femmes voilées ont porté plainte contre le restaurateur qui a refusé de les servir
Isère : important incendie dans une résidence étudiante de Saint-Martin-d'Hères, un bâtiment menace de s'effondrer
VIDEO. Affaire Théo : que s'est-il passé ?
VIDEO. Coups, injures racistes... Théo raconte à "Envoyé spécial" son transfert au commissariat
VIDEO. La famille de Théo réagit dans "Envoyé spécial"

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages