“Honte à vous” : Carla Bruni vole au secours de Nathalie Baye et Laura Smet harcelées sur les réseaux sociaux

Si l'été avait marqué une trêve dans la guerre qui oppose Laeticia Hallyday à David et Laura, la rentrée a signe le retour des hostilités. Et cette fois, le conflit dépasse le simple cadre de la bagarre autour de l'héritage du rocker décédé en décembre 2017. Laeticia Hallyday assurait le mois dernier avoir informé David et Laura de la construction d'un caveau familial sur l'île de Saint-Barthélémy, des propos que Laura Smet a fermement réfutés hier sur son compte Instagram, soutenue par son frère.

Parmi les messages de soutien reçus par l'actrice, celui de sa mère Nathalie Baye a particulièrement retenu l'attention car il a été suivi d'un flot de commentaires agressifs. Un déferlement de haine incompréhensible auquel a tenté de mettre fin Carla Bruni-Sarkozy. La chanteuse, soutien affiché du clan des enfants Hallyday, n'a pas hésité à prendre la parole pour calmé les esprits : "Shut up ! Taisez-vous ! Honte à vous !" a-t-elle écrit. Un peu plus bas, l'épouse de l'ancien président a posté un autre message pour apporter son soutien à la jeune femme : "Tous avec toi Laura Smet, c'est incroyable !"

Un sentiment partagé par de nombreuses stars qui ont ouvertement choisi leur camp en commentant la publication de l'actrice. Du réalisateur du Grand bain Gilles Lelouche, à l'ex compagne de Patrick Bruel Amanda Sthers en passant par Juliette Binoche ou le cinéaste canadien Xavier Dolan, tous ont laissé un smiley ou un court message à l'intention de Laura Smet. Une manière de lui montrer

Retrouvez cet article sur GALA

PHOTO - Nathalie Baye nostalgique de son bébé Laura Smet
Brigitte Macron attaquée sur son âge : Nicolas Sarkozy vole à son secours
Quand Carla Bruni s’éclate sur Snapchat et plaisante sur ses rides
Brigitte Macron attaquée sur son âge : Emmanuel Macron vole à son secours et répond sèchement au président brésilien
Brigitte Macron, pas fan de l’initiative prise par sa fille Tiphaine sur les réseaux sociaux