Hongrie, Brésil, Etats-Unis... Voici les élections à suivre à l'étranger en 2022

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
© Sipa
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Viktor Orbán
    Premier ministre hongrois

L'année 2022 sera riche sur le plan démocratique en France. Les deux tours de la présidentielle auront en effet lieu le 10 et le 24 avril. Deux mois plus tard (les 12 et 19 juin), les législatives suivront. Mais de nombreux pays vont vivre une année 2022 électoralement chargée. C'est le cas notamment de la Hongrie, où Viktor Orban est mis en difficulté par une opposition unie, ou du Brésil, où Jair Bolsonaro est largement distancé dans les sondages. Le JDD fait le point.

Hongrie : Viktor Orban peut-il chuter?

Date des élections législatives en Hongrie : avril 2022

Premier ministre depuis 2010, Viktor Orban fait face pour la première fois à un front uni de l'opposition (Libéraux, écologistes, sociaux-démocrates, extrême droite) à l'occasion des législatives d'avril. A l'issue d'une primaire, plus de 800.000 Hongrois (soit 10% du corps électoral) ont choisi de désigner le conservateur Peter Marki-Zay comme chef de file de l'opposition.

Lors d'un meeting électoral en novembre, Peter Marki-Zay, catholique pratiquant et père de sept enfants, a qualifié Viktor Orban de "dictateur corrompu et traître aux valeurs européennes, traître au christianisme", fustigeant notamment les "campagnes de haine contre les LGBT, les Roms et les Juifs et d'autres minorités".

Lire aussi - En Hongrie, la marche des fiertés défile contre Viktor Orbán et sa campagne anti-gay

Actuellement, les deux partis sont au coude-à-coude dans les sondages. En 2018, Viktor Orban avait remporté les législatives avec 49% ...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles