Hongkong, vitrine de la « démocratie à la chinoise », au corps défendant de ses habitants

Les élections législatives qui ont eu lieu le 19 décembre à Hongkong ont parachevé l'alignement du système politique hongkongais sur celui de la Chine. Pékin célèbre ce scrutin comme une victoire de la démocratie, en dépit du fait que les Hongkongais ont voté « non » avec leurs pieds. Ces élections, marquées par un taux d'abstention record (la participation n'a été que d'environ 30 %), ont vu les candidats pro-Pékin rafler 89 des 90 sièges du Parlement.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles