Hongkong : Joshua Wong va plaider coupable à son procès

Source AFP
·1 min de lecture
« Je ne serais pas surpris si j'étais envoyé immédiatement en détention aujourd'hui », a expliqué Joshua Wong devant la presse à son arrivée au tribunal.
« Je ne serais pas surpris si j'étais envoyé immédiatement en détention aujourd'hui », a expliqué Joshua Wong devant la presse à son arrivée au tribunal.

Un véritable bras de fer judiciaire semble se dessiner entre Joshua Wong et Pékin. La figure de la mobilisation prodémocratie à Hongkong Joshua Wong a en effet annoncé son intention de plaider coupable lors de son procès, lundi 23 novembre 2020, pour une manifestation illicite. Le jeune homme de 24 ans est poursuivi avec deux autres dissidents célèbres, Ivan Lam et Agnes Chow, pour une manifestation devant le quartier général de la police de Hongkong l'été dernier.

« ?Nous avons tous trois décidé de plaider coupable de tous les chefs d'accusation? », a déclaré Joshua Wong devant les journalistes à son arrivée au tribunal. « ?Je ne serais pas surpris si j'étais envoyé immédiatement en détention aujourd'hui? », a-t-il ajouté. « ?Nous continuerons à lutter pour la liberté, et ce n'est pas le moment de nous aplatir devant Pékin ni de nous rendre? », a poursuivi celui qui avait été en 2014 le visage du?Mouvement des parapluies.

Contexte électrique

Le procès des trois militants prodémocratie s'ouvre alors que l'ancienne colonie britannique est l'objet d'une reprise en main musclée par Pékin, qui a imposé à sa région semi-autonome une loi très controversée sur la sécurité nationale, en réponse à l'immense mobilisation populaire de 2019.

Lire aussi Hongkong : « La politique de Xi Jinping est un néostalinisme »