Hong Kong: Onze arrestations en lien avec une tentative de fuite

·1 min de lecture
HONG KONG: ONZE ARRESTATIONS EN LIEN AVEC UNE TENTATIVE DE FUITE

HONG KONG (Reuters) - La police de Hong Kong a arrêté 11 personnes suspectées d'avoir violé la loi en aidant un groupe d'activistes pro-démocratie dans leur tentative de fuite du territoire par bateau l'an dernier, ont rapporté jeudi la presse locale et des activistes.

Selon la télévision locale RTHK, les suspects sont huit hommes et trois femmes âgés de 18 ans à 72 ans.

Un avocat ayant tenté de venir en aide aux 12 activistes détenus l'été dernier en Chine continentale, Daniel Wong, fait partie des personnes arrêtées. Il a écrit sur Facebook que la police est arrivée à son domicile à 06h00 heure locale.

La police a indiqué à Reuters qu'elle rassemblait des informations et n'était pas en mesure d'effectuer un commentaire dans l'immédiat.

Fin décembre, un tribunal chinois a condamné à des peines d'emprisonnement 10 des 12 activistes hongkongais arrêtés en août dernier alors qu'ils tentaient de rejoindre Taiwan par bateau. Deux personnes, mineures au moment des faits, ont été renvoyées à Hong Kong.

Les autorités ont procédé à plus de 100 arrestations en vertu de la loi de sécurité nationale entrée en vigueur en juin dernier, dont plus de la moitié lors d'une opération sans précédent plus tôt ce mois-ci.

Reuters a appris de deux sources au fait des affaires hongkongaises que Pékin envisageait de prendre des mesures de répression supplémentaires dans la région administrative spéciale afin de s'assurer d'étouffer une potentielle nouvelle vague de contestation.

(Twinnie Siu et Donny Kwok; version française Jean Terzian)