Hong Kong cible de la répression politique de Pékin : 50 opposants arrêtés

Des personnalités pro-démocratie ont déclaré que ces arrestations étaient liées aux primaires organisées en juillet 2020 par l'opposition avant les législatives de septembre qui ont été, par la suite, reportées d'un an.