Hong Kong: la Chine justifie une réforme électorale "coup de poing"

Zhang Xiaoming, haut responsable du Bureau des affaires de Hong Kong et Macao du gouvernement chinois, lors d'une conférence de presse à Pékin, le 12 mars 2021