Honduras : un Italien lynché par 600 personnes

·1 min de lecture
Accusé d'avoir tué son voisin, un Italien vivant dans le sud du Honduras a été sauvagement lynché par une foule de 600 personnes

Suspecté d’avoir tué un vieil homme hondurien, un Italien a subi les représailles d’une foule en colère qui l’a battu à mort.

Giorgio Scanu a été accusé d’avoir tué son voisin Juan de Dios Flores suite au vol d'une simple plante. Simple rumeur ou fait avéré, la foule n’a pas eu besoin de le savoir pour se rendre chez l’Italien, pénétrer son domicile et le battre.

La police serait intervenue sans toutefois parvenir à calmer la foule, rapporte le site Cnews. Certains hommes armés de machettes, de pierres ou de simples bâtons ont violemment battu l’homme qui succombera à ses blessures quelques heures plus tard à l’hôpital.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Une violence ordinaire

Dans la foulée, les résidents ont brûlé la voiture et la villa du résident italien sans que la police n’intervienne. Le directeur général de la police hondurienne Orbin Galo a déclaré qu'une équipe d'enquêteurs sera mise en place pour découvrir ce qu'il s'est exactement passé.

Une violence malheureusement ordinaire dans ce pays d’Amérique centrale où les guerres de gangs sont légion. Le pays enregistre une moyenne de 10 à 11 homicides par jour.

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles