Honda e vs Mini Cooper SE, d'étincelants objets de désir

Par Jacques Chevalier
·1 min de lecture
Il y a pas moins de six écrans pour le tableau de bord de la Honda, dont trois pour les rétroviseurs confiés à des caméras. Une vraie signature de voiture électrique, bien plus réussie que celle de la tablette géante de Tesla.
Il y a pas moins de six écrans pour le tableau de bord de la Honda, dont trois pour les rétroviseurs confiés à des caméras. Une vraie signature de voiture électrique, bien plus réussie que celle de la tablette géante de Tesla.

Une ancienne, la Mini, et une moderne, la Honda, voilà le combat des chefs au menu de notre essai. Toutes deux accèdent à l'électrique, avec pas mal de compromis pour l'anglaise, qui abandonne son attirail thermique, mais doit loger tout un set de batteries en T sous la banquette et dans le tunnel central. Le coffre n'en pâtit pas, mais les places arrière, déjà peu accessibles par les deux portes, s'avèrent peu confortables. Même si elles ne sont pas très grandes, les quatre portes de la Honda ouvrent sur une habitabilité convenable pour une voiture restée elle aussi sous les 4 mètres de long.

Mini Cooper SE © DR

Ici, tout le plancher est garni de batteries qui alimentent le moteur placé à l'arrière. Traction avant d'un côté, tout à l'arrière pour l'autre, la modernité de la japonaise a permis de partir d'une page blanche et de mieux organiser l'espace. Celui-ci est barré d'un tableau de bord façon Airbus (voir photo d'ouverture) avec un alignement d'écrans se terminant aux extrémités par les rétroviseurs vidéo. D'où les toutes petites caméras logées sur les portes. L'image renvoyée nécessite une accoutumance comparée à celle d'un miroir, une option futuriste qui gagne aussi le rétro central.

Les codes intérieurs très réussis de la Mini sont repris sur la Cooper SE avec un écran central digital nouveau © DR

Avec la Mini, on navigue en territoire connu et enchanteur avec son style si particulier et ses boutons basculeur « aviation » sur la console. Le gros [...] Lire la suite