Publicité

Homme tué par une balle perdue à Dijon : deux individus interpellés à la frontière espagnole et placés en garde à vue

Une semaine après la mort d’un père de famille tué par une balle perdue à Dijon, les investigations se poursuivent. Jeudi, deux suspects ont été interpellés à quelques kilomètres de la frontière franco-espagnole, alors qu’ils tentaient de quitter le pays. Ils ont été placés en garde à vue, rapporte franceinfo. Le parquet de Dijon a toutefois précisé qu’il ne communiquerait pas « davantage », ces gardes à vue étant « susceptibles de se poursuivre jusqu’à lundi matin ».

À lire aussi Dijon : un homme tué dans son appartement après un tir sur la façade de son immeuble

Dans la nuit du 25 au 26 novembre, des individus à bord d’un véhicule ont ouvert le feu en direction d’un immeuble abritant un « point de deal ». Un père de famille qui habitait au premier étage a été touché mortellement par une balle perdue, alors qu’il dormait dans son lit. La femme et la fille de la victime, présentes sur les lieux au moment du drame, n’ont, quant à elles, pas été blessées.

La CRS 8 en renfort

Au lendemain du drame, une compagnie de CRS est arrivée en renfort à Dijon, afin de « mettre un coup d’arrêt aux trafics », selon les mots du préfet de Bourgogne-Franche-Comté, Franck Robine. Mercredi, quatre personnes ont été arrêtées dans le cadre de ces opérations antistupéfiants. « 21 opérations ont été effectuées sur l’agglomération ; 163 personnes ont été contrôlées, quatre personnes remises à la justice, deux armes de poing saisies et des armes blanches », avait détaillé Franck Robine d...


Lire la suite sur LeJDD