Cet homme politique utilisait sa caisse de campagne pour acheter... des jeux vidéo sur Steam

1 / 2

Cet homme politique utilisait sa caisse de campagne pour acheter... des jeux vidéo sur Steam

Des hommes politiques gamers, il y en a. Certains ont même développé une telle passion pour le jeu vidéo qu’elle leur cause des soucis avec la justice.

C’est ainsi qu’aux Etats-Unis, le député républicain Duncan Hunter a plaidé  coupable sur le chef d'accusation « d’utilisation l’argent collecté lors de sa campagne pour effectuer des achats à titre personnel ». Jusque là, ça pourrait presque être banal tant la pratique est malheureusement courante.

À lire aussi : La Californie assigne Facebook en justice et exige plus de transparence

Sauf que ce sont pas que des costumes que cet homme politique s'est procuré avec sa caisse de campagne mais... des jeux sur Steam. Sans oublier des boites de LEGO ainsi des billets d’avion pour... des lapins domestiqués. En tout, ce sont plus de 150.000 dollars qui se sont évaporés en biens à usage privé.

La prison en ligne de mire

Sous le coup d’une enquête depuis 2016, M. Hunter avait été interrogé à cette époque par des enquêteurs sur son train de vie et la façon dont il gérait ses fonds propres et ceux collectés lors de sa campagne politique. Gravement endetté, il semblait vivre largement au dessus de ce qui lui permettait sa situation personnelle. Déjà épinglé à l'époque pour avoir dépensé plus de 1300 dollars en jeux vidéo sur Steam, le politique s'était engagé à les rembourser. Mais cela n'a pas dû être le cas puisque cette ligne de dépense semble avoir été reprise...

Lire la suite sur 01net.com

A lire aussi