Un homme paralysé après avoir mangé du poulet pas assez cuit

Richard Jackson s'est retrouvé paralysé de presque tout le corps après avoir mangé du poulet pas assez cuit dans un restaurant londonien.

Un informaticien britannique de 39 ans a été plongé dans le coma et s’est retrouvé paralysé du bas du corps jusqu’au cou après avoir mangé du poulet pas assez cuit dans un restaurant.

En voilà un qui n’est pas prêt de remanger du poulet au restaurant. Richard Jackson, un informaticien de 39 ans, s’est retrouvé paralysé de tout le bas du corps jusqu’au cou après avoir mangé du poulet pas assez cuit dans un restaurant de Londres. L’homme originaire de Brighton, dans le sud de l’Angleterre, a raconté il y a quelques jours au Daily Mail sa terrible histoire survenue au mois de décembre 2018. Il soupçonne un restaurant londonien de lui avoir servi un poulet trop peu cuit en décembre dernier et s’est rendu à l’hôpital quand il a commencé à se sentir malade et à délirer. Son état s’est très vite détérioré et 24 heures après, il a perdu l’usage de ses bras, était incapable d’avaler et a par la suite été paralysé de tout le bas du corps jusqu’au cou.

10 jours de coma

J’ai développé une intoxication alimentaire après avoir mangé du poulet pas suffisamment cuit, ce qui a déclenché une malade auto-immune rare et grave me paralysant” a déclaré l’homme de 39 ans. “Quand je suis arrivé à l’hôpital, les médecins ne savaient pas ce que j’avais mais ils savaient qu’ils devaient agir rapidement. J’ai donc été transféré en soins intensifs, placé sous respirateur artificiel et plongé 10 jours dans le coma afin de me donner les meilleures chances de survie et de donner aux médecins le temps de comprendre ce qu’il se passait.”

Toujours pas complètement rétabli

Les médecins ont par la suite découvert que son système immunitaire avait attaqué sa moelle épinière, ce qui l’a paralysé du bas du corps jusqu’au cou, une maladie connue sous le nom de myélite transverse. À son réveil, Richard a retrouvé progressivement quelques mouvements des bras et des pieds mais il avait perdu une quantité importante de muscle et a donc dû suivre une longue et dure rééducation à l'hôpital St Richard de Chichester, appelé Donald Wilson. “En un peu moins de deux mois, ils m'ont appris à m'asseoir, à manger, à parler clairement, à monter seul dans mon fauteuil roulant, à me brosser les dents, à monter seul dans une voiture depuis mon fauteuil roulant et, surtout, à pouvoir marcher.” Très reconnaissant envers le personnel de l’hôpital, Richard Jackson a déclaré : “Même si je ne me suis pas complètement rétabli et que j'ai encore beaucoup de problèmes, je remercie Donald Wilson pour avoir retrouvé ma mobilité et une qualité de vie presque normale.

Ce contenu peut également vous intéresser :