Un homme mort dans un crash aérien en 2005 identifié comme un tueur en série

·2 min de lecture

Un homme qui a perdu la vie dans un crash aérien en 2005 vient d’être identifié par les autorités américaines comme un tueur en série.

Roberto Fernandes est mort en 2005 dans l’accident d’un avion alors qu’il venait de quitter le Brésil pour se rendre au Paraguay. Mardi, les autorités américaines ont annoncé qu’il avait été identifié comme un tueur en série qui a attaqué trois femmes au début des années 2000 en Floride. «Ce suspect, Roberto Fernandes, est en effet responsable du meurtre brutal de ces trois femmes», a fait savoir le shérif du comté de Broward, Gregory Tony, en conférence de presse. L

a première victime, Kimberly Dietz-Livesey, a été tuée par le Brésilien en juin 2000 et son corps avait été caché dans une valise puis abandonné à Cooper City. Le cadavre de la deuxième victime, Sia Demas, avait lui aussi été mis dans un bagage et abandonné le long d’une route à Dania Beach. Puis, la troisième victime, Jessica Good, a été tuée en août 2001. Son corps avait été découvert flottant à Biscayne Bay.

Une affaire internationale

Roberto Fernandes a rapidement été soupçonné après le troisième crime. L’homme qui vivait à l’époque à Miami avait alors fui vers son Brésil natal, rendant impossible son interrogatoire. Parce que les trois dossiers présentaient des similitudes, les enquêteurs de la police de Miami ont commencé à collaborer et ont découvert que l’ADN collecté après les deux premiers meurtres était lié à la même personne. Des empreintes digitales relevées sur les deux scènes de crime correspondaient également. Mais l’identité du meurtrier est demeurée un mystère jusqu’à une avancée en 2011. Cette année-là, les autorités ont confirmé que l’ADN trouvé sur la troisième victime était exactement le même que celui découvert sur les deux premiers corps. De plus, les empreintes digitales prises sur Roberto Fernandes après le décès de sa femme des(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles