Un homme d'honneur (TF1) : L'incroyable parcours de Rod Paradot, du CAP à Cannes, aux César et aux Molières (VIDEO)

·1 min de lecture

Il se destinait à la menuiserie. Le cinéma l'a rattrapé. C'est d'ailleurs dans le lycée technique de Seine Saint Denis où il préparait son CAP que cet ado blond au yeux en amande est repéré au cours d'un casting sauvage. Contre toute attente, il décroche le rôle principal de La tête haute, le beau film d'Emmanuelle Bercot, qui fait l'ouverture de Cannes en 2015. Le jeune homme fait sa première montée des marches au côté de Catherine Deneuve, Sara Forestier et Benoît Magimel. Excusez du peu ! A l'issue de la projection, les festivaliers sont emballés par le talent insolent de ce diamant brut.

Dans La tête haute, Rod Paradot est Malony, un jeune garçon auto-destructeur qui se construit sans amour et dans la violence. Face à sa mère démissionnaire (Sara Forestier), une juge pour enfant (Catherine Deneuve) et un éducateur (Benoit Magimel) tentent de faire accepter au délinquant survolté la main qu'ils lui tendent. La réalisatrice Emmanuelle Bercot confie que le personnage était très loin du calme et gentil Rod Paradot. «Il a fallu s'accrocher pour l'amener vers son personnage», admet la cinéaste. qui a fait travailler son jeune acteur pendant deux mois avec un coach. Le résultat est criant de vérité. Au Festival de Cannes où il arpente le tapis rouge au côté de la plus grande dame du cinéma français, Catherine Deneuve, Rod vit un rêve éveillé, persuadé que cette reconnaissance aura la fulgurance d'une comète. A la conférence de presse cannoise, l'acteur débutant confie : «Je préfère (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Comment voler un million de dollars (Arte) : maladie, famine, dépression... L'enfance difficile d'Audrey Hepburn
Forrest Gump (W9) : "inspirant", "l’Amérique que j’aime", "Tom Hanks en état de grâce"... Pourquoi la rédac est fan du film !
"Je ne crois pas qu'elle invente" : les propos chocs de Woody Allen sur sa fille Dylan, qui l'accuse d'inceste
Corinne Masiero accusée d'exhibition sexuelle par des députés après les César, elle leur répond : "Des indigents du bulbe rachidien"
Quai d'Orsay : Thierry Lhermitte, hilarant en sosie de Villepin monté sur ressort