Un homme d’honneur (TF1) : la révélation Rod Paradot

·1 min de lecture

Rod Paradot n’était pas un acteur né, mais en devenir. Ceux qui ont vu sa prestation dans La Tête haute, d’Emmanuelle Bercot (son premier film, pour lequel il a reçu le César du Meilleur espoir masculin, en 2016), peuvent en témoigner. Repéré par la directrice de casting dans un lycée de banlieue, au moment où il allait se faire renvoyer de son CAP de menuiserie, Rod Paradot a la flamme. Comme Benoît Magimel, lorsqu’on le découvre dans La vie est un long fleuve tranquille, ou encore Gérald Thomassin dans Le Petit Criminel.

À lire également

Kad Merad : "J’espère qu’il y aura une suite à Un homme d’honneur" (TF1)

Récompensé d’un Molière, en 2018, pour la pièce de Florian Zeller, Le Fils, il laisse une trace partout où il passe. Et réussit même à provoquer, ici, l’empathie du téléspectateur, dans le rôle de Lucas Altman, fils de juge. « C’est un excellent acteur, dit Kad Merad, qui incarne le père. Il n’a pas un rôle facile : son personnage, c’est un peu le boulet, il ne fait que des conneries ! » Oui, mais Rod le fait extrêmement bien.

Un homme d’honneur : tous les lundis à 21h05 sur TF1

Amandine Scherrer

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi