Homme décédé à Saumur lundi: un suspect mis en examen pour "complicité d'assassinat"

Un mort et un blessé après une fusillade dans le centre de Saumur (Christophe SIMON)
Un mort et un blessé après une fusillade dans le centre de Saumur (Christophe SIMON)

Un jeune homme de 19 ans a été mis en examen pour "complicité d'assassinat" et placé en détention provisoire samedi après une fusillade qui a fait un mort et un blessé pour "une dette de cent euros", lundi, dans le centre de Saumur (Maine-et-Loire), a-t-on appris auprès du parquet d'Angers.

"Le parquet d’Angers a ouvert ce jour une information judiciaire pour assassinat et tentatives d’assassinat (contre X) et pour complicité de ces mêmes crimes contre un jeune homme de 19 ans qui a été déféré ce jour", a annoncé dans un communiqué le procureur de la République d'Angers, Eric Bouillard.

"Ce jeune homme, originaire de Saumur, est désigné comme ayant été à l’origine de l’intervention du tireur, lequel est toujours recherché", indique le magistrat.

Le jeune homme a également été "mis en examen pour soustraction de document ou d’objet concernant un crime ou un délit pour faire obstacle à la manifestation de la vérité", selon le communiqué.

"Il a aussi été établi que les faits criminels étaient liés à une dette de 100 euros", avait fait savoir le magistrat dans un précédent communiqué, vendredi soir.

La fusillade, lundi vers 18H15 dans le centre de Saumur, avait provoqué la mort d'un jeune homme de 21 ans, et fait un blessé, un jeune âgé de 20 ans, touché à la main.

La fusillade, lors de laquelle "environ" cinq tirs auraient été effectués, selon le parquet, était intervenue devant un restaurant.

Le jeune homme décédé appartenait à une famille originaire de Villebernier, commune de 1.500 habitants jouxtant Saumur, où elle est installée depuis de nombreuses années.

Vendredi, "le parquet de Saumur s’est dessaisi au profit du pôle criminel du parquet d’Angers", avait précisé M. Bouillard.

mcl/as