"Un homme de culture... Un caractère très libre... Une force inoxydable" : hommages à Patrick Devedjian, mort du coronavirus

franceinfo

"Il y a quelques jours, il pensait qu'il était en train de s'en sortir de cette saloperie qu'est le Covid-19". L'ancienne présidente du Medef Laurence Parisot a réagi dimanche 29 mars sur franceinfo à la mort, à 75 ans, du président Les Républicains du département des Hauts-de-Seine Patrick Devedjian, des suites du coronavirus. "Je suis étranglée de chagrin. C'est un homme que j'ai connu quand j'avais une vingtaine d'années, par l'intermédiaire de son épouse Sophie. Nous étions à l'école ensemble, Sophie Devedjian et moi-même, et j'ai vu Patrick dans son ascension politique tout à fait exceptionnelle", a-t-elle expliqué.

"C'est un homme qui avait un goût très grand de la liberté et qui, avec cet attachement à la liberté, était capable de déployer une très grande énergie au service de notre pays, de sa ville Antony, du département, de la région Ile-de-France, évidemment, mais toujours avec beaucoup de finesse", a encore souligné l'ancienne présidente du Medef.

"Une force inoxydable"

Roger Karoutchi, sénateur LR des Hauts-de-Seine, a également réagi sur franceinfo. "C’était cette espèce de force inoxydable qui ne pouvait pas disparaître", a-t-il salué en parlant de l'ancien ministre. "On (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi