Homme au couteau tué dans le Val-d'Oise : deux agents de la sûreté ferroviaire mis en examen pour "meurtre"

·1 min de lecture

Deux agents de la sûreté ferroviaire qui ont tué un homme menaçant armé d'un couteau mercredi près de la gare d'Ermont-Eaubonne, dans le Val-d'Oise, ont été mis en examen pour "meurtre", a indiqué vendredi le parquet de Pontoise. Agés de 27 et 33 ans, les deux agents appartenant à la Suge, la brigade de la Sûreté ferroviaire de la SNCF, ont été laissés en liberté sous contrôle judiciaire, a ajouté le parquet, indiquant qu'une juge d'instruction était désormais chargée de piloter l'enquête sur les conditions de cette intervention.


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles