Un homme arrêté après des tirs devant une église à Londres

Un homme de 22 ans a été arrêté, soupçonné d'avoir tiré samedi contre des personnes en deuil devant une église à Londres, faisant six blessés dont deux enfants, a annoncé la police lundi.

Les coups de feu ont été tirés d'une voiture en mouvement, selon les premiers éléments de l'enquête, après une messe en hommage à une mère et sa fille décédées en novembre.

Les personnes en deuil se rassemblaient à l'extérieur de l'église St Aloysius dans le quartier de Euston (centre) après la cérémonie lorsque les coups de feu ont été tirés.

Parmi les six blessés, une fillette de 7 ans était toujours hospitalisée lundi dans un état grave mais stable.

L'homme, qui a été interpellé dimanche, a été placé en détention, soupçonné de tentative de meurtre.

Le prêtre qui célébrait l'office, le père Jeremy Trood, a expliqué qu'il s'agissait d'une messe en hommage à Sara Sanchez, 20 ans, et à sa mère Fresia Calderon, 50 ans, mortes à un mois d'intervalle en novembre, la première d'une leucémie et la seconde d'une thrombose, à son retour d'un voyage en Colombie.

Plus de 300 personnes ont assisté à la cérémonie qui venait de se terminer quand "un énorme bang" a retenti, a expliqué le prêtre à la BBC.

"Des colombes allaient être lâchées à la fin de l'office et je pense que les gens sortaient pour voir ça", a-t-il poursuivi. "Je me souviens des cris et des hurlements, et des gens qui sortaient de l'église et qui y revenaient".

Selon le quotidien The Daily Telegraph, l'ex-mari de Fresia Calderon, Carlos Arturo Sanchez-Coronado, qui était le père de Sara Sanchez, avait été emprisonné au Royaume-Uni en 2009 après avoir été reconnu coupable de blanchiment d'argent pour un gang de la drogue londonien lié au célèbre cartel colombien de Cali.

Cet homme était ensuite retourné en Amérique du Sud, où il s'était établi à Santiago, au Chili, d'après ce journal. Il serait mort l'an dernier à 56 ans.

Lors des raids menés contre le gang, la police avait saisi des millions de livres sterling en liquide, de la cocaïne et de la marijuana pour une valeur d'environ cent millions de livres (112,9 millions d'euros).

ctx/bd/cn