Un homme arrêté à 98 km/h…en trottinette électrique

·1 min de lecture

A Balaruc Les Bains, dans l’Hérault, un homme a été arrêté par des gendarmes à 98 km/h sur une trottinette électrique.

Avec l’avènement des engins électriques, il n’est pas rare de voir certains appareils filer illégalement à toute vitesse sur la chaussée. Une patrouille de gendarmes à Balaruc Les Bains, près de Sète dans l'Hérault, a arrêté lundi 24 mai un homme qui avoisinait les 100 km/h sur une trottinette électrique. «Inutile de dire qu'à cette vitesse, il s'agit plutôt d'un avion de chasse», a ironisé samedi la gendarmerie de l'Hérault sur sa page Facebook.

L’homme a été contrôlé sur une route limitée à 50 km/h alors qu’il circulait à 98 km/h (vitesse retenue 93 km/h). «Le pilote a évidemment reçu une contravention pour excès de vitesse de 135 euros et risque également une contravention pouvant atteindre 1500 euros pour avoir débridé son appareil», ont annoncé les gendarmes. Le véhicule a été immobilisé.

Les trottinettes électriques vendues dans le commerce sont bridées à 25 km/h. Mais certains modèles sont dotés de puissantes batteries permettant de filer bien plus vite. Comme celle utilisée par l’homme à Balaruc Les Bains, une DUALTRON ULTRA 2. D’après le constructeur, sa machine de 40 kilos peut atteindre les 100 km/h et bénéficie d’une autonomie de 120 kilomètres. On la trouve d’ailleurs chez des revendeurs à un prix de 3 979 euros.


Retrouvez cet article sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles