Un homme abattu au fusil à pompe par son voisin en fauteuil roulant

·1 min de lecture

Les faits se sont déroulés ce samedi 17 avril 2021, à Gap, dans les Hautes-Alpes. En milieu de journée aux alentours de midi, un homme âgé d'une soixantaine d'années a été tué par balle. Selon une source judiciaire qui s'est confiée auprès de l'AFP, l'individu aurait été abattu par une personne en fauteuil roulant, rapportent nos confrères de RTL. La scène a eu lieu au rez-de-chaussée d'un immeuble du quartier des Cèdres, qui se trouve au sud de la ville.

Connu des services de justice pour des délits mineurs, l'auteur présumé est un homme de 65 ans. Il a tiré sur le sexagénaire avec une arme semblable à un fusil à pompe. Après avoir tiré, il s'est retranché dans les étages du bâtiment, avant que les forces de l'ordre ne l'interpellent, sans qu'il ne résiste. Selon les informations de Ouest France, la victime, âgée de 65 ans, a été touchée au thorax et est décédée avant l'arrivée des secours sur place.

Un différend entre voisins

Selon les premiers éléments recueillis par les enquêteurs qui se chargent de l'affaire, un différend de voisinage ayant eu lieu le matin-même pourrait être à l'origine du drame. "Il existe un différend, préexistant au jour des faits, entre les deux hommes, lié notamment à l'utilisation d'une place de parking pour personne handicapée", a fait savoir le procureur de la République de Gap, Florent Crouhy, qui s'est rendu sur place. Un médecin légiste de l'institut médico-légal de Grenoble et les services (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Le subterfuge inquiétant d'un ancien gendarme pour obtenir une promotion
Femme poussée dans le métro à Paris : le récit surprenant du témoin qui a filmé la scène
Xavier Dupont de Ligonnès : ce criminel américain familicide qui l'aurait inspiré dans sa tuerie
Xavier Dupont de Ligonnès : cette conversation glaçante survenue deux semaines avant les meurtres
Un charpentier fait une folle trouvaille sur la route, sa vie se transforme en cauchemar