Hommages à George Floyd - La FIFA prône le "bon sens"

La mort de George Floyd, assassiné par un policier à Minneapolis, déchaîne les passions aux Etats-Unis, où de nombreuses villes se soulèvent ces derniers jours. La protestation s'est même exportée en dehors des frontières de l'Amérique, et partout dans le monde, les hommages se font de plus en plus nombreux. L'Allemagne et la Bundesliga n'ont pas fait exception à la règle le week-end dernier, plusieurs joueurs ayant célébré leurs buts avec des revendications. 

La FIFA défend les joueurs et revendique sa lutte contre le racisme

Alors que la Fédération Allemande s'est dit fière de voir des joueurs prendre position, elle a toutefois prévenu que des sanctions sont prévues à cet effet dans les règlements. Dans la foulée, la FIFA a appelé au "bon sens" des Fédérations, demandant de la clémence par rapport à ce sujet nécessaire. 

VIDÉO - La célébration de Thuram en hommage à George Floyd

"La FIFA comprend parfaitement la profondeur des sentiments et des préoccupations exprimés par de nombreux footballeurs à la lumière des circonstances tragiques de l'affaire George Floyd. L'application des lois du jeu est laissée aux organisateurs des compétitions, qui doivent faire preuve de bon sens et tenir compte du contexte entourant les événements", peut-on lire dans un communiqué adressé à l'agence de presse AP (Associated Press), ce mardi. 

"La FIFA s'est à plusieurs reprises déclarée résolument contre le racisme et la discrimination de toute nature [...] La FIFA elle-même a promu de nombreuses campagnes qui véhiculent fréquemment le message contre le racisme lors de matches organisés sous ses propres auspices", ajoute l'instance internationale.